Vu sur le web n°7 : Reconstruire Haïti passe par rétablir l’information

Publié le 31 août 2010

 

L’initiative francophone solidaire

Youphil publie un diaporama sonore sur un centre de presse associatif à destination des journalistes haïtiens, né de la coopération entre l’association Reporters sans Frontières, l’agence de presse Québecor et le Centre de la Francophonie des Amériques. Après le séisme du 12 janvier, la population haïtienne a exprimé un réel besoin d’informations qui ne pouvait être satisfait par les journalistes locaux qui, pour beaucoup, ont perdu leur matériel dans les dégâts. Une quinzaine d’ordinateurs ainsi qu’une connexion haut débit ont été mis à disposition des journalistes haïtiens dans cette salle de presse de l’urgence. Toujours en rapport à la reconstruction des médias en Haïti, Cap Campus annonce la mise en place d’un master en journalisme à Port-en-Prince né de la coopération entre l’Université Quisqueya à Port-en-Prince et le Centre de Formation Professionnelle des Journalistes (CFPJ) à Paris. Cette initiative, conduite par l’ONG internationale Aide et Action, vise à reconstruire l’enseignement supérieur gravement touché par le séisme, et à doter le pays d’une génération de jeunes journalistes critiques et capables de participer au développement d’une société civile démocratique.

 

 

 

A suivre

Le 29 septembre, sera inauguré le 11e monument de la francophonie en Ontario, sur le terrain d’un ancien hopital dans la capitale canadienne Ottawa. Comme chaque monument de la francophonie porte sur un thème, l’édifice, constitué d’un grand mât au bout duquel flottera le drapeau franco-ontarien, commémorera les luttes de cette communauté dans le secteur de la santé et des services sociaux, précise Radio Canada.