Euroméditerranée

Par Guy Teissier, Directeur Général d’Euroméditerranée

 

Ca y est Marseille vient d’emporter le vote du Jury ! Madame Albanel l’annonce, la France proposera Marseille comme capitale Européenne de la Culture en 2013. Devançant Lyon, Toulouse, et Bordeaux la 2ème ville de France réalise un gros coup, un très gros coup. Il faut dire que pour sa candidature Marseille disposait d’un atout de poids. Euroméditerranée, plus grande rénovation urbaine d’Europe qui a su insuffler un renouveau économique depuis 1995. C’est sur la façade maritime de cette Opération d’intérêt national, (480 hectares en centre ville) que l’on trouvera les grands équipements culturels qui constituaient l’ossature du dossier de candidature. Le Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM), le Silo, Euromed Center, le Centre Régional de la Méditerranée, le Fonds Régional d’Art Contemporain, sont autant d’équipements phares qui feront d’Euro méditerranée l’épicentre de Marseille capitale européenne de la culture en 2013 » , résume Guy Teissier, Prédisent d’Euroméditerranée et Député des Bouches du Rhône. Ajoutant, «Depuis plus de 12 ans, cette opération a pleinement joué son rôle d’accélérateur économique, social et culturel pour la cité phocéenne».

 

Euroméditerranée c’est aussi le nouveau poumon économique de la ville. La Joliette, le vieux quartier industriel s’est mué en un quartier d’affaires aux accents internationaux. Autour des anciens Docks rénovés on trouve aujourd’hui de nombreuses entreprises comme CMA CGM, Compass Group, Telecom Italia, NYK, Futur Telecom, BNP Paribas, DHL, Société Générale… mais aussi des organismes internationaux tels Ubifrance, Anima, la mission Iter, le Conseil Mondial de l’eau ou l’AFD. « Euroméditerranée, c’est 18 000 emplois n o u veaux générés et l’implantation de plus 800 entrep rises fra nçaises et étrangères spécialisées dans les télécommunications, la finance, le commerce international, le maritime», explique Guy Teissier.

 

A deux pas des bureaux, de nouveaux logements sont construits, accompagnés d’écoles, d’un collège et d’espaces verts dans une zone pourtant longtemps oubliée. «C’est un quartier entier de la ville qui revit avec 4 000 logements neufs, 6000 appartements réhabilités et des équipements publics flambants neufs comme des écoles, collèges, ou encore un hôpital de 500 lits, d’ici à 2012», prévoit Guy Teissier. La rue de République, cette artère haussmannienne qui relie le Vieux-Port à la Joliette est, elle aussi, réhabilitée. Longtemps abandonnée elle a subi un «lifting» impressionnant grâce la mise en service du tramway en 2007 combinée à un programme de réhabilitation des appartements et commerces. C’est aussi sur Euroméditerranée que l’on trouve les grands équipements et projets de Marseille. Signés par les plus grands architectes internationaux. Zaha Hadid, Je a n Nouvel, Yves Lion, Massimiliano Fuksas, Rudy Ricciotti, Stéfano Boeri, Jean-Paul Viguier, Jean Jacques Ferrier, redessinent, ici, le nouveau visage de Marseille. Enfin l’extension d’Euroméditerranée sur 170 ha supplémentaires, a été validée en décembre 2007. «C’est simple, aujourd’hui nous sommes victimes de notre succès et n’avons plus d’opportunités pour prolonger la dynamique engagée, il s’agit donc par cette extension de pérenniser les résultats déjà acquis», analyse Guy Teissier