Vu sur le web n°50 du Forum Francophone des Affaires du 12 décembre 2012

Publié le 12 décembre 2012

Visite de la ministre de la Francophonie en Tunisie

D’après TV5 Monde, Yamina Benguigui, ministre chargée de la Francophonie est la première du gouvernement français à se rendre en Tunisie depuis l’élection de François Hollande. Après la visite du président Mancef Marzouki à Paris en juillet pour mettre fin au malentendu sur le soutien de Paris au régime de Ben Ali, la visite de Yamini Benguigui est une nouvelle occasion de mettre en place le « partenariat stratégique » voulu par le président tunisien. Au cours de sa visite, Mme Benguigui présentera notamment lors des Journées cinématographiques de Carthage le nouveau fonds français de soutien aux cinématographies du monde !

La Côté d’Ivoire candidate pour l’organisation des Jeux de la Francophonie de 2017 et du Sommet de la Francophonie de 2018

M. Ouattara, Chef de l’Etat ivoirien a annoncé la candidature de son pays pour les évènements majeurs de la francophonie en 2017 et 2018. Il s’agit selon lui, de donner toute sa place à la Côté d’Ivoire au sein de l’espace francophone. La Francophonie favorise un développement solidaire à l’écoute des différentes cultures. Pour M. Ouattara le travail de l’Association Internationale des maires francophones (AIMF) mené par des réseaux d’experts permet « d’inverser la tendance des inégalités sociales et politiques », propos que l’on retrouve sur Le Soleil Online

Réunion à Abidjan de maires francophones sur le thème « dialogue et paix »

Après une grande crise sociale et politique, les maires de l’Association Internationale des maires francophones tentent de trouver une issue aux conflits en Côte d’Ivoire et dialoguent sur les moyens de construire la paix.D’après TV5 Monde, ils doivent notamment aborder les questions de développement, de gestion, de prévention des conflits, et de réconciliation. La Côte d’Ivoire a traversé une grave crise postélectorale entre décembre 2010 et avril 2011 qui a fait environ 3 000 morts. La reconstruction de la paix est lente et l’AIMF souhaite montrer son soutien auprès de la Côte d’Ivoire.

Francophonie : deux jeunes vietnamiennes au programme du VIF 2012

D’après Vietnam +, l’organisation internationale de la francophonie (OIF)met en œuvre le Volontariat international de la Francophonie, qui s’adresse aux jeunes des pays membres de la Francophonie qui s’engagent pendant 12 mois à mettre leurs savoir-faire et savoir-être au service du développement dans l’espace francophone. On retrouve au sein de cette promotion deux vietnamiennes qui seront accueillies sur les territoires européens et américains. Ce programme représente à la fois une expérience professionnelle et une formation pour ces deux étudiantes et pour les autres 49 jeunes étudiants qui participent !

Etats généraux de la Francophonie : bilinguisme demandé

Express Ottawa retrace les états généraux de la Francophonie à Ottawa qui ont eu lieu à la mi-novembre. Parmi les recommandations établies, l’officialisation du bilinguisme de la capitale canadienne a marqué les esprits. Les cinq intervenants ont tenté de justifier l’idée d’une université francophone dans la capitale et voulu rallier le plus de personnes dans la lutte pour la défense du français. Pour le bien-être de la langue française dans la région, l’officialisation du bilinguisme est selon eux, une condition nécessaire !

Salon du livre francophone de Beyrouth : une réussite, contre vents et marées

La fréquentation du Salon a augmenté par rapport à l’année précédente, selon l’orientlejour.com. Pourtant, le salon a lieu dans un contexte plutôt défavorable : coupures d’électricité, crise économique, malaise social, clivages politiques accrus…Mais le succès était au rendez-vous cette année, ce qui apporte une grande satisfaction aux exposants. Les organisateurs ont même enregistré 10 % de hausse des ventes par rapport à l’année précédente ! C’est au total plus de 50 000 personnes qui ont déambulé dans les rayons du salon !

Création d’une académie francophone des savoirs

MédiaTerre détaille les conditions d’ouverture de l’académie francophone des savoirs. C’est le 14 novembre 2012 que l’Académie Francophone des Savoirs est inaugurée et devient le premier campus numérique francophone partenaire en Europe occidentale ! Ce centre de connaissance est né d’un souhait commun de développer des actions en faveur de la francophonie universitaire en région parisienne. Le campus numérique sera un support important. Des chercheurs et étudiants pourront donc venir étudier dans un cadre favorable, à la fois espace de formation, lieu d’accès à l’information et à la documentation scientifique et technique.