3, place de la Coupole, BP 98
94223 Charenton Cedex, France
Tendances économiques

Observatoire du tourisme francophone du 21 novembre 2011

Nice accueille le 7° Salon international du tourisme de la Côte d’Azur

Pour la seconde année, le 7° Salon international du tourisme de la Côte d’Azur se déroulera dans les salons de l’hôtel Negresco sur la Promenade des Anglais. Les professionnels du secteur présenteront leurs dernières nouveautés parmi lesquelles des séjours qualitatifs et originaux annonce Tour Mag. Africa Voyages proposera des safaris en lodge ou en 4×4 et le groupe hôtelier Viva Resorts dévoilera son offre en remarquables Resorts aux Caraïbes, en République Dominicaine ou au Mexique.

 

 

Marseille a trouvé sa vitesse de croisière

Avec 800 000 croisiéristes en 2011, en hausse de 14 %, Marseille a réussi son essai. Georges Azouze, président de l’Association française des compagnies de croisières confie à Hôtellerie-Restauration: "Nous sommes à la veille d’une révolution. Avec le développement des lignes aériennes européennes low-cost, Marseille pourrait devenir un hub européen de la croisière, à égalité avec Barcelone."

 

Québec meilleure destination au Canada

Selon la compilation du magazine américain Condé Nast Traveller, Québec est la sixième meilleure destination au monde, la troisième en Amérique du Nord, et la première au Canada révèle Québec Hebdo. La province devance ainsi toutes les destinations d’Asie, d’Amérique centrale et du Sud.

 

 

Des vacances de Toussaint réussies pour la Côte belge

La Côte a connu des vacances de Toussaint réussies. Les hôtels, essentiellement occupés par des Néerlandais et des Belges, affichaient complet lors de ces deux derniers week-ends, rapporte RTBF. Bruges a également connu une belle affluence lors de ces vacances, de nombreuses personnes s’étant rendues au salon gastronomique Brugge Culinair organisé au centre de congrès Oud Sint-Jan.

 

 

Les Antilles françaises repartent à la conquête des touristes étrangers

Grâce à la réouverture ce week-end de deux lignes vers la Martinique et la Guadeloupe depuis l’aéroport international de Roissy, les Antilles espèrent attirer à elles les touristes étrangers. Ces derniers dépensent 20 à 25% de plus que leurs homologues français, nous informe l’AFP. Après des tentatives mal coordonnées en 1999, 2003 et 2005, Frédéric Lefebvre, secrétaire d’Etat chargé du tourisme, s’est assuré du succès autour de trois clés de réussite: l’accessibilité, la qualité et la visibilité.

 

 

Ouverture du plus vaste centre commercial d’Afrique du Nord prévue pour décembre

Le Morocco Mall de Casablanca, le plus grand centre commercial d’Afrique du Nord et du Moyen Orient, ouvrira le 5 décembre. Le centre s’étale sur 10 hectares, comprend 200.000 mètres carrés d’espace au sol, et abritera environ 350 boutiques sur trois étages, rapporte Le Parisien. Ce centre commercial se veut comme un pôle touristique attractif. Au milieu des enseignes prestigieuses, les visiteurs trouveront un aquarium géant, une patinoire, un cinéma IMAX et la plus grande fontaine musicale d’Afrique.

 

 

Le Sénégal diversifie son offre touristique

You Vox rapporte les propos de Monsieur Thierno Lô, Ministre du Tourisme du Sénégal qui a fait un point sur la situation du développement touristique dans son pays. Ses résolutions se concentrent sur quatre points clés : diversifier l’offre touristique, assurer la stabilité du pays, encourager l’artisanat et endiguer l’insécurité. L’objectif est de faire du Sénégal une destination touristique haut de gamme. A cette fin, les 7 merveilles du pays dont le Grand Théâtre de Dakar et le Musée Africain des Civilisations, sont des atouts essentiels du grand plan touristique.

 

 

Tourisme-Afrique : 7% d’augmentation des recettes les dix dernières années

Veille info tourisme communique les documents de la septième session du Comité de sécurité alimentaire et du développement durable qui assure que le tourisme est l’une des activités les plus florissantes d’Afrique. En plus d’une augmentation de ses recettes de 7% sur les dix dernières années, le tourisme est un moyen de renforcer les infrastructures, de créer des emplois et favorise la coopération entre les pays. Grâce à sa biodiversité et la variété des paysages du continent le tourisme africain a des atouts supplémentaires pour le développement durable.

 

 

Thaïlande : les inondations découragent les touristes

Les inondations exceptionnelles qui frappent la Thaïlande font peur aux touristes. L’Association des agents de voyage thaïlandais (ATTA) constate des réservations en baisse jusqu’à 70%. Et l’Autorité du tourisme de Thaïlande a dénombré environ 25% d’annulations, nous informe Le Matin. Après la crise du printemps 2010 lors d’interventions de l’armée contre les "chemises rouges" anti-gouvernementales, la Thaïlande espère que sa capitale sera cette fois épargnée par les intempéries et espèrent un retour massif des touristes.

Publications associées
Tendances économiques

Edito Tourisme

Djerba sera la capitale mondiale de la francophonie en novembre 2021, si le contexte sanitaire permet à la Tunisie d’accueillir le 18ème Sommet de la Francophonie sur le thème « Connectivité dans la diversité : le numérique vecteur de développement et de solidarité dans l’espace francophone ». Sarra Maâouia a rappelé à cette occasion que l’espace francophone constitue un territoire de relations économiques et commerciales privilégiées, par son histoire et par sa langue.  C’est le moment de se souvenir que le français est la langue du Tourisme, et mon Edito de septembre 2017 sur ce thème est plus que jamais d’actualité. …
En savoir plus, lire la suite
Tendances économiques

Diasporas africaines, mobile money, quel avenir ? - Ares & Co

Ares_202001_AC_AfriqueTélécharger …
En savoir plus, lire la suite
Tendances économiques

Diaspora et Mobile Money : un vivier de croissance pour le continent africain - Ares & Co

Tant en France que dans les pays africains, il existe une prise de conscience bien réelle de l’importance de la diaspora et du rôle qu’elle peut jouer notamment comme accélérateur des économies du continent. Si toutes les générations diasporiques n’ont pas le même rapport à l’Afrique  – les anciennes générations se sentent « redevables », quand les nouvelles générations envisagent davantage l’Afrique comme une terre d’opportunité – une constante demeure : les transferts d’argent vont croissants. Même si l’essentiel des transferts réalisés vers l’Afrique sert encore à subvenir aux besoins des familles, les questions de développement économique local et de créations d’activités sont ouvertement discutées au sein des plus jeunes générations. …
En savoir plus, lire la suite