3, place de la Coupole, BP 98
94223 Charenton Cedex, France
Tendances économiques

Observatoire du tourisme francophone du 17 décembre 2012

La fréquentation touristique a légèrement augmenté au Maroc à la fin octobre 2012

D’après le site Maghreb émergent, Le Maroc accueille toujours plus de touristes malgré la crise ! Alors que le nombre de touristes atteignait 8,017 millions fin octobre 2011, à la même période en 2012 ce sont 8,099 touristes qui se sont rendus au Maroc. Le ministre marocain du tourisme, Lahcen Haddad, table lui sur un nombre total d’entrées touristiques en 2012 de 9,7 millions ! Les Néerlandais et les Espagnols sont venus plus nombreux que l’année précédente (+4 %) tandis que les Allemands ou les Italiens ont préféré d’autres destinations (régressent de 3 % et 6% respectivement).

Liban : comment attirer les touristes dans la région la plus conflictuelle du monde ?

Le Liban n’attire plus les touristes depuis 2 ans, d’après un blog du Monde. Il est situé entre les zones de conflit les plus médiatisées : le conflit israélo-palestinien et la guerre civile en Syrie, ce qui n’avantage pas le tourisme. Au terme de la guerre civile, dans les années 90, le Liban tente de se reconstruire, mais l’attaque israélienne fait chuter le PIB de plus de 4 %. C’est en 2009 que le Liban connaît une croissance formidable (plus de 8 %) et le nombre de touristes augmente de 45 % selon l’OMT ! Mais en 2011, le pays connaît une nouvelle rechute, notamment en raison de la crise en Syrie, alors que le tourisme joue un rôle majeur dans l’économie libanaise. Si la situation politique se stabilise le Liban pourrait devenir un pays phare du tourisme mondial.

Québec veut séduire les touristes chinois

La Commission canadienne du tourisme prévoit une progression de 151 % du nombre de touristes chinois dans le monde entre 2010 et 2020. Les villes de Québec et de Montréal se préparent à les accueillir, selon le journal LaPresse.ca. Pour l’ensemble des organisations touristiques il faut mettre en place un vol direct entre le Canada et l’Asie, proposer des services en mandarin et se tenir au courant des habitudes alimentaires des chinois [FFA] Chinois tout en adaptant le matériel promotionnel. En ce qui concerne la ligne directe entre l’Asie et le Canada ce n’est qu’un projet, les touristes chinois aujourd’hui doivent passer par Vancouver ou Toronto.

Le Vietnam accueillera 6,5 millions de touristes étrangers

Le secteur du tourisme atteindra son objectif cette année : 6,5 millions de touristes se sont rendus au Vietnam. 31,5 % des touristes viennent de République de Corée, 25,6 % de Malaisie et 24,6% de Thaïlandais, d’après les chiffres cités dans Vietnam +. Les touristes occidentaux viennent en moins grand nombre : les touristes français représentent 6,5 % des touristes cette année. De nombreux évènements et festivals, dont le festival de Hue, ont fait augmenter le nombre de touristes en glissement annuel à 24, 6%. Ces évènements ont donc atteint leur objectif : attirer plus de touristes au Vietnam.

Le tourisme méditerranéen prend ses marques

La Méditerranée est une zone de tourisme très importante qui ne doit pas s’endormir sur des lauriers. Au lendemain du printemps arabe et en raison de la crise économique, il faut soigner le moindre détail dans l’accueil de la population touristique, notamment au niveau des aéroports. La convivialité naturelle de la Méditerranée ne suffit plus ! On comprend sur economostrum.info que les organisations touristiques doivent innover, avec Internet et les réseaux sociaux qui permettent plus de visibilité. Il s’agit aussi de connaître le profil des clients pour mieux répondre à leurs attentes. La clé du succès pourrait être aussi l’élaboration d’une marque méditerranéenne de tourisme, une qualité de service spécifique à la région.

Luxembourg : le tourisme vert a le vent en poupe

D’après Le Quotidien, l’Ecolabel au Luxembourg est de plus en plus envié. Ce label couronne 40 établissements. Cette catégorie suscite de nouveaux efforts en faveur de l’environnement au sein des entreprises ou établissements qui souhaitent se démarquer. Le label est donné à partir de critères d’économie d’énergie (chauffage, eau, électricité), de tri sélectif des déchets, ou encore de choix de produits bio ou produits du terroir ou issus du commerce équitable. L’Ecolabel et son succès marque la rupture avec le tourisme de masse en faveur d’un tourisme plus réfléchi. L’Ecolabel permet notamment de se distinguer auprès de touristes soucieux de l’environnement !

Publications associées
Tendances économiques

Edito Tourisme

Djerba sera la capitale mondiale de la francophonie en novembre 2021, si le contexte sanitaire permet à la Tunisie d’accueillir le 18ème Sommet de la Francophonie sur le thème « Connectivité dans la diversité : le numérique vecteur de développement et de solidarité dans l’espace francophone ». Sarra Maâouia a rappelé à cette occasion que l’espace francophone constitue un territoire de relations économiques et commerciales privilégiées, par son histoire et par sa langue.  C’est le moment de se souvenir que le français est la langue du Tourisme, et mon Edito de septembre 2017 sur ce thème est plus que jamais d’actualité. …
En savoir plus, lire la suite
Tendances économiques

Diasporas africaines, mobile money, quel avenir ? - Ares & Co

Ares_202001_AC_AfriqueTélécharger …
En savoir plus, lire la suite
Tendances économiques

Diaspora et Mobile Money : un vivier de croissance pour le continent africain - Ares & Co

Tant en France que dans les pays africains, il existe une prise de conscience bien réelle de l’importance de la diaspora et du rôle qu’elle peut jouer notamment comme accélérateur des économies du continent. Si toutes les générations diasporiques n’ont pas le même rapport à l’Afrique  – les anciennes générations se sentent « redevables », quand les nouvelles générations envisagent davantage l’Afrique comme une terre d’opportunité – une constante demeure : les transferts d’argent vont croissants. Même si l’essentiel des transferts réalisés vers l’Afrique sert encore à subvenir aux besoins des familles, les questions de développement économique local et de créations d’activités sont ouvertement discutées au sein des plus jeunes générations. …
En savoir plus, lire la suite