3, place de la Coupole, BP 98
94223 Charenton Cedex, France
Tendances économiques

Présentation d’ACTED

Depuis 1993, l’association de solidarité internationale ACTED répond aux besoins humanitaires des populations dans les situations de crise et au respect de leur dignité, tout en favorisant et mettant en œuvre des opportunités pour un développement durable, en investissant dans les potentiels de l’Homme. Chaque année, notre ONG met en œuvre plus de 490 projets auprès de 11 millions de bénéficiaires dans 35 pays grâce à l’engagement de plus de 4600 salariés. Nous œuvrons sur le dernier kilomètre de l’action humanitaire : ACTED s’engage à répondre aux urgences et à développer la résilience face aux situations de crise, à co-construire une gouvernance effective, et à promouvoir une croissance inclusive et durable.

Fondée en Afghanistan en 1993, les premiers projets ont été mis en œuvre à Kaboul pour porter assistance aux populations touchées par plus de quinze années de conflit. Très rapidement, ACTED a élargi ses activités à l’ensemble du pays puis au Tadjikistan, Ouzbékistan et Kirghizistan à partir de 1996, avec une logique d’intervention régionale à travers l’Asie Centrale.

Forte de son expérience et de ses projets en Asie Centrale, ACTED a élargi sa zone d’intervention avec une première réponse en Afrique centrale en 1996 pour venir en aide aux populations affectées par le conflit au Congo-Brazzaville, puis au Moyen-Orient en 2003 pour œuvrer auprès des populations en Irak. Aujourd’hui, ACTED poursuit sa mobilisation auprès des populations les plus vulnérables dans plus de 20 pays à travers les deux continents, de Dakar à Erbil, d’Hassaké à Lubumbashi.

ACTED a poursuivi son engagement en Afrique en 2004 en ouvrant des missions au Tchad et au Soudan en réponse à la crise du Darfour. Depuis 2008, ACTED intervient en République Centrafricaine, au Kenya et en Somalie. En 2011, ACTED a débuté des programmes opérationnels en Jordanie et est intervenue suite aux urgences en Libye et en Côte d’Ivoire.

ACTED a renforcé ses programmes d’alerte précoce, de préparation aux catastrophes naturelles et de renforcement de la résilience dans la zone sahélienne au Tchad, au Niger, mais aussi au Kenya et en Ouganda. ACTED a également été mobilisée sur deux urgences humanitaires majeures qui ont frappé l’Afrique centrale : la RCA et le Soudan du Sud.

En 2016, sur le continent africain, ACTED a continué à déployer des interventions humanitaires massives dans la région de Lac Tchad, en République Centrafricaine, en Somalie et au Soudan du Sud, avec un renforcement tout particulier de son intervention dans la Corne de l’Afrique, anticipant la crise alimentaire (causée par des épisodes de la sécheresse et de conflits) qui affecte la région aujourd’hui. En République Centrafricaine des interventions en milieu urbain ont notamment été développées en réponse aux problématiques de retour et de stabilisation. Dans la région de Lac Tchad, les équipes d’ACTED ont offert une aide humanitaire essentielle (sécurité alimentaire, eau, hygiène et assainissement et en abris) aux communautés déplacées et hôtes affectées par la crise Boko Haram. Enfin, en réponse aux changements climatiques, ACTED a en outre développé des programmes d’alerte précoce et de renforcement de la résilience, notamment au Tchad, Kenya, Somalie et Ouganda.

Aujourd’hui, les 16 missions d’ACTED en Afrique représentent 40% des employés et plus d’un tiers du budget. Ailleurs dans le monde, ACTED est un acteur majeur de la réponse humanitaire dans les pays francophones tels qu’en Haïti et au Liban.

À propos de l'auteur

Articles

Frédéric de SAINT-SERNIN est Directeur Général Délégué d'ACTED. Il a été Secrétaire d'État chargé de l'Aménagement du Territoire.
Publications associées
Tendances économiques

Edito Tourisme

Djerba sera la capitale mondiale de la francophonie en novembre 2021, si le contexte sanitaire permet à la Tunisie d’accueillir le 18ème Sommet de la Francophonie sur le thème « Connectivité dans la diversité : le numérique vecteur de développement et de solidarité dans l’espace francophone ». Sarra Maâouia a rappelé à cette occasion que l’espace francophone constitue un territoire de relations économiques et commerciales privilégiées, par son histoire et par sa langue.  C’est le moment de se souvenir que le français est la langue du Tourisme, et mon Edito de septembre 2017 sur ce thème est plus que jamais d’actualité. …
En savoir plus, lire la suite
Tendances économiques

Diasporas africaines, mobile money, quel avenir ? - Ares & Co

Ares_202001_AC_AfriqueTélécharger …
En savoir plus, lire la suite
Tendances économiques

Diaspora et Mobile Money : un vivier de croissance pour le continent africain - Ares & Co

Tant en France que dans les pays africains, il existe une prise de conscience bien réelle de l’importance de la diaspora et du rôle qu’elle peut jouer notamment comme accélérateur des économies du continent. Si toutes les générations diasporiques n’ont pas le même rapport à l’Afrique  – les anciennes générations se sentent « redevables », quand les nouvelles générations envisagent davantage l’Afrique comme une terre d’opportunité – une constante demeure : les transferts d’argent vont croissants. Même si l’essentiel des transferts réalisés vers l’Afrique sert encore à subvenir aux besoins des familles, les questions de développement économique local et de créations d’activités sont ouvertement discutées au sein des plus jeunes générations. …
En savoir plus, lire la suite