3, place de la Coupole, BP 98
94223 Charenton Cedex, France
Tendances économiques

L’évolution du tourisme en 2017 selon l’OMT

Les dernières statistiques de l’OMT (l’Organisation Mondiale du Tourisme des Nations Unies) confirment que les arrivées des touristes internationaux ont augmenté de 7% en 2017 pour atteindre un total de 1 milliard 322 millions ; soit un taux bien supérieur à la tendance observable de croissance constante et soutenue depuis 2010. Il est le plus élevé depuis 7 ans.

L’Afrique, en progression de 8% a consolidé le sursaut de 2016 et a atteint le chiffre record de 62 millions d’arrivées internationales. L’Afrique du nord a enregistré une hausse des arrivées de 13% et l’Afrique subsaharienne de 5%. Cet élan devrait se poursuivre en 2018 à un rythme moyen de 5 à 7%.

Cependant la part de l’Afrique dans le Tourisme international est encore relativement modeste (5%) et ne reflète pas pleinement son énorme potentiel. Mais afin de bâtir un secteur touristique fort il faut auparavant disposer d’informations statistiques performantes afin d’en améliorer la planification et la gestion. C’est d’autant plus stratégique que le Tourisme y représente déjà 8,5% du PIB et 21 millions d’emplois directs et indirects.

L’OMT a donc consacré à cette thématique le séminaire de sa Commission pour l’Afrique, à Abuja (Nigeria), du 4 au 8 juin : « Les statistiques du Tourisme, catalyseur du développement ». Les 18 ministres du Tourisme des pays africains présents, ont souligné le potentiel des projets touristiques durables pour le développement socioéconomique et la réduction de la pauvreté. Ils ont souhaité augmenter le nombre et améliorer la qualité des données statistiques du Tourisme dans leurs pays afin de mieux gérer ce secteur dont les retombées sont multiples également dans les autres secteurs économiques.

Le Secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili, a souhaité la mise en place de partenariats publics/privés à cet effet afin de « faire du Tourisme un moteur de croissance pour tout le Continent, au bénéfice de sa population ». Le Président du Nigéria Muhammadu Buhari a assisté à ces travaux auxquels ont participé également les professionnels du secteur touristique de 36 pays africains.

Un autre sujet très important pour l’Afrique y a été abordé : L’autonomisation des femmes et des filles dans le Tourisme. L’OMT a présenté son Rapport (disponible en ligne sur leur site) et a mis en place le programme WiTEP en Afrique en partenariat avec des chaines hôtelières, des voyagistes, des agences de voyage, des établissements d’enseignement, et des associations de femmes dans le Tourisme. Un congrès régional est envisagé en 2019 pour faire un point et présenter des recommandations concrètes.

La prochaine réunion de la Commission Afrique de l’OMT aura lieu en 2019 au Mali, à Bamako. Ce pourrait être  l’occasion de mobiliser enfin, pour la première fois, des acteurs publics et privés intéressés par l’Afrique francophone car cette série de réunions au Nigeria, de même que celles d’Investur à Madrid en janvier, étaient totalement dominées par des anglophones et des hispanophones (voir Edito de Janvier). Comme la plupart du temps.

À propos de l'auteur

Articles

Expert indépendant en Tourisme international après avoir été Chef du Pôle Développement international du Tourisme au Ministère des Affaires étrangères et du Développement international, Chargée des affaires internationales à la sous-Direction du Tourisme du Ministère de l’Economie et Secrétaire générale de la Conférence Permanente du Tourisme rural.
Publications associées
Tendances économiques

Diasporas africaines, mobile money, quel avenir ? - Ares & Co

En savoir plus, lire la suite
Tendances économiques

Diaspora et Mobile Money : un vivier de croissance pour le continent africain - Ares & Co

Tant en France que dans les pays africains, il existe une prise de conscience bien réelle de…
En savoir plus, lire la suite
Tendances économiques

Tourisme - Salon professionnel

L’un des deux plus grands Salons internationaux du Tourisme, laFITUR, vient de fermer ses…
En savoir plus, lire la suite