3, place de la Coupole, BP 98
94223 Charenton Cedex, France
Point de vue des économistes

Voulons-nous (sérieusement) changer le monde ?

Par Bertrand BADRÉ – Mamee Éditions – 200 pages

La crise du Covid est pour l’auteur « une formidable occasion « … de remettre à plat le système économique et monétaire et « la façon de le financer… » S’appuyant sur sa riche expérience, tant du  secteur privé que public, comme sur ses valeurs (fortes) et avec un optimisme chevillé au cœur, Bertrand Badré  s’attache à proposer ce qui ressemble en tous points à une  feuille de route  pour nous convaincre de prendre la «bonne  direction». Toutefois, il ne renie en rien ses fondamentaux : «je continue de penser que l’économie de marché qui permet de confronter une offre et une demande, de répartir la richesse, d’allouer les ressources dans un environnement contraint reste le meilleur des systèmes . ..et, que le capitalisme qui soutient cette  économie de marché  notamment par l’accroissement de la productivité que permet l’investissement et l’ appui du capital, reste dans son fondement un outil de progrès …» 

On comprend alors que ce n’est en rien une révolution que propose l’auteur  mais plutôt des propositions pour «recanaliser» le capitalisme actionnarial, pour gommer ses effets de type «néolibéral» et le mettre au service du bien commun. Il est convaincu de la capacité du  capitalisme à se réinventer et à s’inscrire  dans de nouvelles normes conduisant vers un destin «plus vert et un monde où les inégalités  reculeraient».Á rebours d’un certain fatalisme ambiant, Bertrand Badré nous invite à nous prendre en main  avec passion et pédagogie pour faire enfin apparaître une économie de marché «équitable et durable». En espérant que sa foi profonde qui se double d’une âme de poète, dans la filiation de Paul Eluard puisse devenir rapidement autoréalisatrice et que, peut-être, la terre apparaisse  «…bleue comme une orange… »

Bertrand  Badré,  ancien  directeur général de la Banque Mondiale est un économiste et haut dirigeant d’organisations et de groupes bancaires. Il dirige un fonds d’investissement.

À propos de l'auteur

Articles

Président en exercice de la Fédération Nationale des Cadres Dirigeants – FNCD – Centre de Réflexion et de représentation des dirigeants salariés qui fédère les principaux réseaux de dirigeants français. Président du Prix Turgot du meilleur livre d’économie financière. Président de l’Association des élèves et anciens élèves de l’Institut de haute finance. Président d’honneur et fondateur du Cercle Turgot : un think tank sur les sujets économiques, financiers, et de société. Auteur et chroniqueur économique, il est journaliste à Canal Académie, la radio internet de l’Institut de France où il anime plusieurs rubriques de littérature économique (Eclairages, au fil des pages, etc.). Autres chroniques sur Revue Banque, Échanges, Revue des Sciences de Gestion, Finyear, La Tribune, etc.
Publications associées
Point de vue des économistes

La Reconquista, la reconquête d'une civilisation perdue

Par le Général Vincent LANATA, Éditions Ovadia – 224 pages Le Général Vincent Lanata, ancien chef d’état-major de l’Armée de l’Air, grande Croix de la légion d’honneur, s’est aussi fait remarquer par ses talents  d’auteur féru d’histoire. En témoignent ses publications les plus récentes, « Trajectoires » (scudo) où il relate les chemins de sa vie extraordinaire à plus d’un titre, et, « les jours de Mai qui ont fait l’histoire de France» (Odile Jacob)  dans lequel il apporte ses éclairages sur cette étrange profusion d’événements historiques émaillant précisément ce « joli mois de Mai ». De là à penser que, …
En savoir plus, lire la suite
Point de vue des économistes

Religions et Union européenne

Par Philippe GUILLAUME, Authorhouse – 307 pages, 21 euros Partout dans le monde, mais en Europe en particulier, le « Religieux » questionne plus que jamais la laïcité tandis que le radicalisme islamique entretient les peurs du « grand remplacement ». La présence à Bruxelles de représentations officielles de différentes églises auprès de l’Union européenne marque leurs places historiques souvent majeures. L’influence religieuse est un fait incontestable, mais c’est un sujet paradoxalement peu étudié, sans doute laissé pour compte des grandes affaires  géo-stratégiques, économiques et monétaires qui préoccupent l’Union. Le Baron Philippe GUILLAUME, issu d’une vielle lignée de diplomates belges,  …
En savoir plus, lire la suite
Point de vue des économistes

Desprogres revient, ils sont devenus fous !

Il semble que la France soit désormais entrée en dictature : C’est ce qu’on nous dit à longueur de chaînes en continu et c’est incontestable ; d’ailleurs deux experts indépendants, les Présidents Poutine et Xi Ping en sont convenus (ils en rient encore) … Il faut donc, dans l’urgence, apporter une réponse à la hauteur de l’événement et de créer une nouvelle juridiction d’exception, dans le pays de droits de l’Homme : Le haut  tribunal des flagrants délires.  Seront appelés à comparaître celles et ceux dont l’absence manifeste de raison dans leurs  discours, …
En savoir plus, lire la suite