Point de vue des économistes

La République dominicaine, une économie des Caraïbes ouverte sur le monde

Avec ses 48.320 kilomètres carrés et 10.65 millions d’habitants la République dominicaine a voulu réorienter son économie vers les zones franches et le tourisme après avoir longtemps été centrée sur les exportations agricoles.
1ère destination touristique des Caraïbes, ce secteur d’activités emploie près de 300.000 personnes et représente 6.1% du PIB. Ce chiffre pourrait même atteindre 12% si les activités générées par le tourisme dans les activités des transports, de la construction et du commerce y étaient associées. La République dominicaine bénéficie d’importants transferts de fonds, les fameuses « remesas » des dominicains vivant à l’étranger (près de 2 millions de personnes dont plus de la moitié aux Etats Unis).

En savoir plus, lire la suite
Point de vue des économistes

Grèves : quels coûts pour la France ?

Comme cela était malheureusement prévisible, nous re-voilà donc dans un cauchemar qui se rapproche de plus en plus de celui de 1995 : incertitude, attente sur les quais, entassement dans des rames bondées, agressivité des usagers, embouteillages monstres aux abords et au sein des grandes villes, mais aussi baisse de l’activité, commerces désertés, retard dans les livraisons, baisse du moral des ménages et des chefs d’entreprise… Autrement dit, si l’on voulait casser le peu de croissance qui existe encore dans l’Hexagone, on ne se serait pas pris autrement. Sans vouloir polémiquer, rappelons simplement qu’un jour de grève nationale représente un coût proche de 2 milliards d’euros, …
En savoir plus, lire la suite
Point de vue des économistes

Le Chili veut se transformer en une plateforme économique régionale

La solidité économique du Chili permet au nouveau Président, M. Sébastian PINERA, d’affirmer la volonté de faire du chili une plateforme économique régionale. Membre de l’OCDE, le Chili dispose d’une économie libérale et marquée par le multilatéralisme.Considérée comme l’une des plus développées des grands pays d’Amérique latine (PIB de 259 Milliards USD en 2017 derrière le Brésil, le Mexique, l’Argentine et au même niveau que la Colombie, le Chili voit ses indicateurs macroéconomiques virer durablement au vert.Son PIB par habitant est le plus élevé de la région andine. Il est de plus de 14.000 USD (le double de la Colombie et du Pérou). …
En savoir plus, lire la suite
Point de vue des économistes

Crise financière et nouveaux financements

L’instabilité financière des marchés ces dernières semaines est-elle du même type que lors des crises boursières précédentes ? Si certains points sont en effet communs, apparaissent aujourd’hui également de nouveaux risques affectant le lien entre économie réelle actuelle et avenir. Ces risques doivent susciter de nouveaux types de financements des entreprises. Des marchés financiers qui dévissent, des épargnants ou investisseurs peu rassurés par les mouvements erratiques des indices ? Il est clair que ceux-ci sont le plus souvent annonciateurs de réajustements profonds des valeurs. Sommes-nous devant un nouveau 1987, un autre 1994 ou un remake de 2001 et 2007 ? …
En savoir plus, lire la suite
Point de vue des économistes

Argentine : défis et enjeux de la nouvelle ouverture économique

Introduction Le 10 décembre 2015, M. Mauricio Macri, ancien maire de Buenos Aires,  a officiellement pris ses fonctions de Président de la République argentine, succédant ainsi à 7 années de présidence de Mme Cristina Fernández de Kirchner. Mauricio Macri accède à la tête de la troisième économie d’Amérique latine isolée des marchés internationaux de capitaux, ravagée par une inflation de plus de 20% et avec un taux de change du peso surévalué. 1) L’alternance et une nouvelle voie économique C’est la première fois dans l’histoire de la démocratie argentine que le président élu n’est ni péroniste, …
En savoir plus, lire la suite