Point de vue des économistes

Par ici la monnaie - Petite métaphysique du Fric

Par Paul CLAVIER – Éditions du Cerf – 180 pages

« Qu’est-ce que la monnaie ? un bien réel ou un moyen de paiement ? une réalité en soi, ou le symbole d’une transaction ?  Mais si la monnaie n’est fondamentalement  qu’une  reconnaissance de  dettes, la question est de savoir qui doit quoi et à qui ». 

C’est par ces questions  aussi fondamentales que la philosophie qu’il professe que l’auteur ouvre  sa réflexion qui a toute l’apparence d’une aimable provocation. Mais il n’en est rien car, s’il  s’abstient d’entrer dans le « débat  sans  fin » qui  oppose les partisans et les  adversaires du système monétaire et financier existant,  s’il évacue les considérations trop  techniques, s’il préfère s’interroger sur la réalité à laquelle correspond cette « monnaie » et à quoi elle est employée plutôt que de savoir comment en détail elle est émise,  il n’hésite pas pour autant à examiner les fondamentaux  de l’orthodoxie monétaire :    qui a raison ?

En savoir plus, lire la suite
Point de vue des économistes

Les banques sont des miroirs... des contradictions de notre société

Comme à chaque  crise, le procès « des Banques »  s’instruit  sur la place publique, à grand renfort médiatique de débats des nouveaux Saint-JUST : Ceux de la Classe Politique  qui en «  même  temps » appellent à leur solidarité et se servent d’elles  sans  vergogne comme  écran  de fumée  pour masquer leurs propres  responsabilités.  Tout autant de gémissements, du coté des syndicalistes autoproclamés en « autorité morale » à défaut de légitimité démocratique, aux mots  jamais assez durs contre les « ..  spéculateur… ». Ils oublient ainsi au passage qu’avec les taux d’intérêts négatifs et la réglementation européenne spoliatrice, …
En savoir plus, lire la suite
Point de vue des économistes

Le secret néolibéral - Jean-Luc GREAU

Pour Jean-Luc GREAU, auteur reconnu et engagé, grand observateur du Capitalisme et de ses dérives réelles ou supposées, savoir si l’expérience néolibérale que nous connaissons depuis quarante ans est positive ou non reste un faux débat, celui d’un prétendu retour aux sources du Capitalisme… D’un coté, en effet, les idéologues néolibéraux ne se cantonnent pas seulement à prôner les avantages du libre-échange, mais le présente comme le moyen décisif de surmonter les nationalismes. « Au nom d’une coopération volontaire des peuples, alors même qu’ils nous ont été imposés par le gant de fer des grands agents financiers et, que les juges peuvent démanteler pierre à pierre les Etats » et que, …
En savoir plus, lire la suite
Point de vue des économistes

L'économie à l'épreuve des faits - Francisco SARACENO

« ..Comprendre les controverses du passé pour éclairer les défis de la Société », telle  est la noble tâche à laquelle s’attache l’auteur, en publiant ce petit fascicule aussi précis que précieux pour tous publics. Adoptant une approche « historique », Francesco SARACENO, enseignant dans de prestigieuses grandes écoles européennes (OFCE, Sciences- Po, la SEP, etc.),expose de façon rigoureuse et très documentée le « combat des idées » qui ont traversé, au cours des siècles, l’ économie et… les économistes : Le  développement de la macro-économie, ses régulations, par les marchés et/ou les autorités publiques, mais aussi les affrontements sans cesse réactualisés des « écoles » de pensées, …
En savoir plus, lire la suite
Point de vue des économistes

La société du "ressenti"

Dans  le début de cet été caniculaire, une nouvelle parution (1) de l’un de nos plus grands démographes nationaux, Hervé le  BRAS s’annonce  déjà  comme un futur grand « classique », au même titre que purent le prétendre, «la Société de défiance”  (Ulm) de nos amis  les  économistes Algan et  Cahuc en 2008, ou  « l’ Economie  du bien commun » (Puf 2016) de Jean TIROLE.  En effet, chacun de ces essais a su mettre en lumière les fractures  de «notre doux  et beau pays », les racines du «mal-être  d’une France, …
En savoir plus, lire la suite